Recette sans gluten : Apprendre à cuisiner autrement

57

Vous venez d’apprendre que vous êtes intolérant.e au gluten ? Ou vous envisagez de passer à une alimentation « sans gluten » parce que pour vous, c’est synonyme d’une alimentation « saine » et de « bien-être » ? Alors il va falloir vous préparez à quelques changements dans votre cuisine.

Dans le cadre d’une alimentation « sans gluten » ou « gluten free », soit par intolérance, dans le cas d’une maladie cœliaque ou simplement par choix de vie, vous n’êtes pas sans savoir que le gluten est partout. Principales coupables : les farines !

Pains, tartes, cakes et gâteaux, sans oublier les pâtes et la semoule, il vous faudra réapprendre à consommer ou à cuisiner sans gluten toutes ces bonnes choses en se passant de la farine de blé (en autre).

Et si vous vous sentez perdu avec ces changements, je vous invite à tester les produits Schär, pionniers et leaders dans l’alimentation sans gluten, que vous pouvez retrouver dans vos magasins.

Recette sans gluten : Apprendre à cuisiner autrement
Image par PixelAnarchy de Pixabay

Pourquoi manger sans gluten ?

Le gluten est un mélange de protéines que l’on retrouve dans certaines céréales : seigle, avoine, blé, orge, kamut, épeautre. Il sert de liant et lorsque vous travaillez bien vos préparations à base de farine, il leur donnera de l’élasticité, comme pour le pain ou vos brioches…

Pour les personnes ayant une intolérance, la question ne se pose pas. Une alimentation sans gluten aura des effets bénéfiques et un impact positif sur leur muqueuse intestinale.

Ballonnements, troubles du transit ou encore maux de tête et fatigue, voici quelques uns des symptômes que peuvent vivre certains consommateurs. En optant pour une cuisine sans gluten, ces personnes constateraient une amélioration de leur santé !

Pour les personnes sans intolérance, il y a débat sur le sujet. Doit-on manger sans gluten ? Il y a forcément du pour et du contre.

Les bienfaits d’une alimentation sans gluten

Même s’il n’existe aucun critère objectif permettant d’établir un diagnostic ou un lien entre certains symptômes et le gluten, quelques bienfaits ont été reportés :

  • une meilleure digestion, et donc un ventre plus plat
  • une réduction significative des troubles digestifs
  • un renforcement du système immunitaire, plus résistant contre les inflammations, les migraines mais aussi les douleurs articulaires
  • un regain d’énergie et de vitalité, accompagné d’une réduction des états dépressifs
  • une amélioration du grain de peau, avec un teint plus éclatant
  • une perte de poids, dans certains cas.

Les effets bénéfiques varient donc d’une personne à une autre ! Et si vous n’êtes pas diagnostiqué.e.s intolérant.e.s, un régime sans gluten ne doit pas être pris comme un régime de perte de poids. Mais rien ne vous empêche de tester, sur une période, des repas ou menus sans gluten. Vous constaterez ainsi peut-être par vous-même si cela a des bienfaits sur votre organisme.

Recette sans gluten : Apprendre à cuisiner autrement
Image par kamila211 de Pixabay

Des recettes sans gluten adaptées à plusieurs régimes alimentaires

Un régime sans gluten n’est pas exclusif aux personnes intolérantes. Sur le blog, vous pouvez retrouver des recettes liées à une alimentation Keto ou un régime cétogène. Je n’ai pas basculé à 100% dans ce genre d’alimentation car le goût du traditionnel me manque. Mais cela fait partie de mes découvertes lors de mes recherches sur mon diabète.

Et en y regardant de plus près, le point commun à tous ces modèles d’alimentation, c’est justement le sans gluten.

Donc si vous faites le choix d’un nouveau mode d’alimentation, vous trouverez des idées de recettes sans gluten ici et j’en ai réalisé quelques unes également !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Cooking & Cakes © Copyright 2020. Tous droits réservés.
Close