Andouillettes, pommes de terre à la suédoise, sauce au bleu

On se fait un p’tit bistro ? Allez, je vous invite avec ces andouillettes accompagnées de pommes de terre à la suédoise et d’une sauce au bleu.

Bien entendu, pour les personnes que les andouillettes rebutent, la sauce au bleu se marie très bien avec la viande de cochon. Alors vous pouvez choisir du filet mignon ou des échines par exemple.

Pour les pommes de terre, j’ai choisi des « princesses amandines », tout simplement pour le calibre.

Vous allez voir, il n’y a presque rien à faire, on y va !

Pour 4 personnes :

  • 4 andouillettes de Vire
  • 12 pommes de terre Amandine
  • 1 petit oignon ou la moitié d’un gros oignon
  • 25 cl de crème liquide entière
  • 125 gr de Bleu d’Auvergne
  • sel, poivre, huile d’olive, beurre, thym

01 | Préchauffer le four à 190°C.

02 | Laver les pommes de terre.

03 | Couper les pommes de terre en rondelles régulières MAIS … sans aller jusqu’au bout. Elles doivent rester accrochées par la base.

Pour m’aider, j’ai déposé les pommes de terre entre deux baguettes chinoises.

04 | Déposer les pommes de terre sur une plaque allant au four et recouverte de papier cuisson.

05 | Saler, poivrer, un filet d’huile d’olive, une petite lamelle de beurre, on parsème de thym.

06 | Placer les pommes de terre au four et laisser cuire environ 40 à 45 mn.

Voilà, nous avons fait le « plus dur » !

07 | 15 mn avant la fin de la cuisson des pommes de terre, faire chauffer un peu d’huile et de beurre dans une poêle.

08 | Faire colorer les andouillettes en les arrosant de temps en temps.

09 | Dans une petite casserole, faire fondre un peu de beurre.

10 | Eplucher et ciseler finement l’oignon.

11 | Faire revenir doucement l’oignon dans la casserole.

12 | Ajouter la crème liquide et porter à ébullition.

13 | Baisser ensuite le feu et ajouter le Bleu d’Auvergne.

14 | Laisser fondre en mélangeant avec un fouet ou une cuillère en bois.

15 | Vérifier l’assaisonnement en sel et poivre.

16 | Lorsque tout est prêt, vous n’avez plus qu’à servir.

9 Commentaires

  • Ça faisait longtemps ! Partout où vous postez un commentaire, c’est pour critiquer ou être négatif. Je pense qu’il serait bien de vous abstenir. Je pourrais tout simplement supprimer vos commentaires, mais cela serait trop simple. Vous avez sans doute du mal à comprendre que chaque région ou chaque pays a sa façon de reprendre des recettes. Et cela me fait plaisir de relayer le travail de nos artisans lorsqu’il est salué et validé par les confréries ou autres associations.
    Je vous renvoie à cette adresse, qui n’est qu’une adresse parmi tant d’autres :
    http://www.paul-danjou.fr/nos-andouillettes/16-andouillette-de-vire-dressee-main-aaaaa-sachet-de-2.html#.WqpeaHXwbZs

  • Bonjour,
    Quel intérêt de publier une recette s’il n’est pas possible de faire un copier/coller? L’écrire à la main? Le plaisir d’être publié? Un égo démesuré.
    Guilmad

  • Bonjour,
    Tous les blogueurs culinaires partagent leur passion, donc rien à voir avec un égo démesuré. Il faut respecter le travail des blogueurs pour les recettes, les textes ou les photos, mais certaines personnes ne se gênent pas pour vous « voler » vos recettes et on retrouve celles-ci dans leur intégralité sur d’autres sites.
    Je veux bien travailler sur un système qui permette aux lecteurs d’imprimer les recettes !

  • Bonjour,
    Désolé, mais votre réponse ne me convient pas. Vous savez très bien que si vous voulez copier/coller une photo, il est toujours possible de le faire.
    Quant à la recette, il reste l’écriture manuelle, mais ce n’est pas très amusant, avouez-le. Donc il est possible de copier vos recettes sans problème.
    Prenez exemple sur le Chef Simon….
    Cordialement.
    Guilmad

  • Bonjour,
    Chef Simon, c’est Chef Simon … Chaque blog a sa politique !
    Si ma réponse ne vous convient pas, je ne peux rien pour vous.
    De plus, votre insistance pourrait être suspecte.
    Si vous ne souhaitez pas imprimer la recette, le bouton « imprimer », vous offre la possibilité de faire un copier/coller du texte ensuite dans la nouvelle fenêtre.
    C’est vraiment chipoter pour rien !
    Cordialement

Laisser un commentaire

consectetur vulputate, quis, ante. in Phasellus elit. eget justo efficitur. leo.