Boeuf Bourguignon ou Estouffade de boeuf

Et si on se réchauffait avec ce classique de la cuisine française, le boeuf bourguignon ou estouffade de boeuf, il n’y a rien de compliquer !

Les plats mijotés ou en sauce font leur retour en Automne/Hiver pour notre plus grand bonheur parce qu’il faut bien se réchauffer, et c’est tellement bon de … saucer lol.

Même si nous arrivons tous au même résultat, je pense que chacun a son petit truc, une petite astuce ou une façon de faire tout au long de la préparation. Dans le choix du vin rouge à utiliser, certains ajoutent des carrés de chocolat pour lier la sauce et la rendre plus brillante, d’autres ajoutent du concentré de tomates, bref … il y en a pour tous les goûts et c’est TOP !

Comme tous les plats mijotés, le boeuf bourguignon n’échappe pas à la règle, il demande un temps de cuisson long et il est meilleur lorsqu’il est réchauffé car cela permet et laisse le temps d’obtenir une osmose et un mélange des saveurs.

Donc, pour vous, c’est au choix ! Soit vous avez le temps et vous pouvez réaliser la cuisson dans une cocotte ou une marmite, soit vous utilisez une cocotte-minute.

C’est ce second mode de cuisson que j’ai choisi pour aujourd’hui par manque de temps.

Boeuf bourguignon ou estouffade de boeuf
Boeuf bourguignon ou estouffade de boeuf

Pour 8 personnes :

  • 2 kg de viande de boeuf (viande à bourguignon, paleron, gîte, etc …)
  • 200 gr de lardons
  • 200 gr de champignons de Paris
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 100 gr d’oignons grelot
  • 1 bouquet garni (laurier, thym, persil)
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 75 cl de vin rouge
  • 40 cl de fond de veau
  • sel, poivre
Boeuf bourguignon ou estouffade de boeuf

01 | Éplucher les carottes, l’oignon et les gousses d’ail.

02 | Couper les carottes en rondelles et ciseler l’oignon et l’ail.

03 | Parer la viande en retirant le gras et couper des morceaux d’environ 50 gr.

04 | Dans la cocotte minute, faire chauffer un peu d’huile avec un peu de beurre.

05 | Placer votre viande et la faire colorer.

Si la viande accroche au fond, ne vous inquiétez pas. Je vous rappelle qu’il s’agit des sucs de cuisson, que lors du déglaçage, tout va se décoller et que ceux sont ces sucs de cuisson qui vont faire la couleur et le goût de votre plat.

06 | Ajouter ensuite l’oignon, l’ail et les carottes. Mélanger bien le tout !

07 | Ajouter la farine et mélanger à nouveau.

08 | Déglacer avec le fin rouge, mélanger, puis ajouter le fond de veau.

09 | Déposer le bouquet garni, fermer et laisser cuire 1h45 à la cocotte-minute en baissant le feu.

Pour une cuisson en cocotte ou en marmite, prévoir une cuisson de 3 à 4 heures. La viande doit se détacher toute seule, s’effilocher !

10 | Pendant ce temps, dans une poêle, faire colorer les lardons, les champignons de Paris et les oignons grelot que vous aurez préparé au préalable.

11 | Lorsque votre bourguignon est prêt, ajouter les lardons, champignons et oignons à votre plat. Mélanger et rectifier l’assaisonnement.

Ce plat est à servir avec du riz, des pommes de terre, des pâtes …

Boeuf bourguignon ou estouffade de boeuf

8 commentaires

libero. mattis Phasellus risus. justo fringilla