Bouillon de volaille maison

Parce que la réserve de bouillon diminue, il est temps de courir après la volaille pour lui faire sa fête !

Vous n’avez tout de même pas cru que j’allais réellement courir après l’poulet ?

Comme il y avait longtemps que je n’avais pas fait de bouillon maison, je me suis dit que ça serait l’occasion de partager tout ça avec vous. Donc, je pense que le bouillon de légumes devrait y passer aussi ;).

Il n’y a pas forcément de règles pour le bouillon, il faut juste se dire que tout va infuser ensemble et c’est ce qui va donner son goût à l’eau. Donc si vous avez des restes du poulet rôti du Dimanche, vous pouvez tout à fait les réutiliser. Mais si vous êtes courageux ou curieux, vous pouvez aussi découper un poulet cru et avoir la joie d’avoir tout fait vous-même.

Pour la garniture aromatique, c’est selon ce que vous avez. Pas trop de légumes tout de même car on veut garder le goût de la volaille !

Pour la conservation, c’est simple, remplissez des bacs à glaçons ou des sachets comme moi. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à sortir la quantité voulue pour vos sauces par exemple.

Bouillon de volaille maison

Comment préparer ce bouillon de volaille maison ?

Les ingrédients :

  • 1 kg de carcasse de poulet
  • 1,500 litre d’eau
  • 1 carotte
  • 1/2 poireau
  • 1/2 branche de céleri
  • 1 clou de girofle
  • 1 oignon
  • 1 bouquet garni (laurier, thym)
  • 10 gr de gros sel
Bouillon de volaille maison

1- Couper la/les carcasse(s) de poulet(s) en morceaux.

2- Éplucher et laver la carotte, puis la couper en rondelles.

3- Retirer les premières feuilles du poireaux, le nettoyer, puis le couper en rondelles.

4- Laver et couper le céleri en rondelles.

5- Éplucher l’oignon, puis le couper en quatre.

6- Réunir tous les ingrédients dans une grande casserole ou une grande sauteuse.

7- Ajouter le bouquet garni, le clou de girofle et le gros sel, puis recouvrir d’eau.

8- Couvrir la casserole et porter à ébullition. Lorsque l’eau boue, baisser le feu et laisser cuire à frémissement pendant 1 heure.

9- De temps en temps, venir retirer les impuretés en surface avec une écumoire.

10- Au bout d’1 heure, retirer la carcasse et la garniture aromatique.

11- Filtrer le bouillon à l’aide d’un chinois ou d’une passette puis placer au frais jusqu’à complet refroidissement. (le gras va remonter à la surface)

12- Retirer le gras en surface à l’aide d’une cuillère, d’une écumoire. La technique de l’essuie-tout fonctionne aussi.

13- Vous n’avez plus qu’à remplir vos bacs ou sachets à glaçon et hop, au congélateur.

Ce bouillon de volaille me sert pour les soupes, les veloutés, aromatiser l’eau de cuisson des pâtes, mais principalement pour la réalisation de sauces.

Bouillon de volaille maison
Bouillon de volaille maison
Vous pourriez aussi aimer
4 commentaires
  1. Doria

    Le fait maison est vraiment meilleur ! Et on sait ce qu’il y a dedans.
    Bisous, Doria

    1. Cooking & Cakes

      Je suis bien d’accord avec toi ! Bisous

  2. Lolo

    Génial ce bouillon maison ! Bonne journée bises

    1. Cooking & Cakes

      C’est sans doute mieux de sortir un cube, mais de temps en temps, c’est dommage de jeter la carcasse du poulet.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

venenatis ut ipsum leo elementum dapibus dolor id leo.