Panna cotta aux fruits rouges et kiwi

S’il y a bien un dessert que j’aime faire car c’est frais, c’est doux et très facile à faire, c’est bien la panna cotta.

Terminer un repas sur une note de fraîcheur et avec des fruits cela a toujours fait son effet.

Je ne donnerais pas de quantités exactes concernant les fruits car cela va dépendre de la taille de vos ramequins et des fruits que vous souhaitez utiliser.

Pour 10 à 12 ramequins :

  • 1 litre de crème liquide entière
  • 150 gr de sucre en poudre
  • 2 gousses de vanilles
  • 5 feuilles de gélatine
  • kiwi (ou autres fruits)
  • du coulis de fruits rouges (ou autres fruits)

Je réalise ces desserts à la panna cotta (comme beaucoup de desserts), la veille au soir, pour le lendemain.

01 | Mettre les feuilles de gélatine dans un récipient d’eau froide pour les faire ramollir.

02 | Dans une casserole, mettre à bouillir la crème liquide en ajoutant le sucre en poudre et les gousses de vanille entière, fendues en deux.

03 | Si vous souhaitez, comme moi, utiliser du kiwi, éplucher le kiwi et le couper en rondelles fines.

Pour mes ramequins, j’ai mis 4 rondelles de kiwi à chaque fois. Pour les deux ramequins en photo, j’ai utilisé un kiwi.

04 | Plaquer les rondelles de kiwi sur la parois des ramequins.

05 | Fouetter la crème liquide pendant qu’elle chauffe pour bien dissoudre le sucre en poudre.

06 | Lorsque la crème arrive à ébullition, retirer les gousses de vanille.

07 | Essorer les feuilles de gélatine entre vos mains et ajouter dans la crème.

08 | Fouetter pour bien incorporer la gélatine.

09 | Verser ensuite l’appareil à panna cotta dans les ramequins en laissant de la hauteur pour le coulis de fruits.

10 | Placer au frais toute la nuit.

11 | Au moment de servir, ajouter le coulis de fruits rouges ou autre parfum que vous aurez choisi.

Vous pouvez tout à fait rajouter des fruits sur le dessus. Mais comme ce n’est pas la saison, je ne l’ai pas fait !

3 Commentaires

Laisser un commentaire

mattis venenatis, quis, porta. Aliquam ante. diam dapibus ipsum