Pâte à pizza

Pour les personnes qui me suivent et qui me connaissent, vous avez sans doute remarquer, que ces derniers jours, certaines recettes de base vous sont familières. Cette pâte à pizza n’échappe pas à la règle car il y a des bases que je me dois de reprendre de mon ancien blog.

Cette pâte à pizza, c’est celle que je réalise depuis plusieurs années, après de nombreux tests. Vous allez obtenir un pâton de 500 gr, avec lequel je réalise 2 pizzas fines de 29 cm de diamètre.

Vous trouverez bien d’autres recettes sur le net, mais je vous avoue que celle-ci, je la retiens bien et qu’elle me convient.

 

 

Pour 1 pâton de 500 gr (2 pizzas de 29 cm) :

  • 300 gr de farine
  • 18 cl d’eau tiède
  • 1 sachet de levure
  • 5 gr de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

01 | Faire reposer la levure dans l’eau tiède pendant 10 mn. Eviter une eau trop chaude, ce qui annulerait l’action de la levure !

02 | Dans votre robot, verser tout d’abord le sel, puis la farine et l’huile.

En mettant le sel au fond du bol de votre robot, vous éviterez ainsi à celui-ci d’être en contact avec la levure ce qui annulerait également son action.

03 | Commencer à pétrir, puis ajouter l’eau et la levure.

04 | Laisser pétrir pendant 10 mn.

05 | Lorsque cette étape est terminée, retirer le pâton et déposez-le dans un saladier fariné ou comme ici, dans un torchon fariné également.

06 | Vaporiser quelques gouttes d’eau, couvrir avec le torchon et laisser pousser pendant 1h30 à 2h.

 

Mes 2 méthodes pour la pousse de ma pâte à pizza.

Si partout, depuis toutes ces années de cuisine, je lis qu’il faut laisser votre pâte à température ambiante, pour ma part, cela n’a jamais bien fonctionné, car je n’ai jamais constaté une grosse pousse de la pâte. Je ne me l’explique pas !

J’utilise donc soit le four de ma cuisinière, soit mon frigo (oui oui).

 

Dans le four de ma cuisinière :

Le tout est de « transformer » le four en étuve. Pour cela, lorsque je fais ma pâte à pizza, la première chose que je fais, c’est de préchauffer mon four à la température minimum.

Comme le réglage de ma cuisinière n’est pas digital et que la température minimum est indiquée à 75°C, je tourne le bouton jusqu’à ce que le voyant s’allume. Je pense donc que je ne dois pas être à plus de 40-50°C. Si vous pouvez ne pas dépasser les 25-30°C, ça serait l’idéal. Quelques minutes avant la fin du pétrissage de ma pâte, j’éteins mon four. Je place ma pâte à pizza dans le four avec un bol d’eau chaude.

Et là, j’ai une vraie étuve, ça transpire !

 

Dans mon frigo :

Oui, vous avez bien lu, une poussée de la pâte à froid !

Dans l’idéal, on vous dit de laisser pousser vos recettes contenant de la levure à température ambiante ou dans un endroit à 25-30° C.

Mais lorsque votre four est déjà bien occupé ou que tout autre méthode ne fonctionne pas, vous n’allez pas vous priver de bonnes pizzas maison ?

La solution, mettre votre pâte au frais, la pousse sera alors plus longue. Comptez faire votre pâte à pizza le matin pour le soir, voir même la veille.

N’hésitez pas à varier les plaisirs en ajoutant à votre pâte des épices ou des herbes lors du pétrissage !

Retrouvez sur Amazon le robot KitchenAid que j’utilise depuis plusieurs années maintenant !

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Praesent consequat. leo commodo venenatis vulputate, tempus et, at efficitur. non sit